Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

GTD Getting Things Done

Vous venez de finir la construction de votre espace de télétravail. Vous avez dû faire avec les moyens du bord, mais désormais les cannibales peuvent toujours essayer de vous attaquer, vous êtes parfaitement barricadé derrière un amas de trucs qui rendrait Robinson Crusoe pâle de jalousie. Vous avez un peu faim, vous quittez donc votre télébureau pour vous diriger vers le frigo. Mais là je dis HALTE. Vous ne vous rendez pas compte des conséquences dramatiques du geste que vous vous apprêtez à commettre.

Lire la suite

2020, jungle de Créteil, quelque part entre un Starbucks et le kebab du coin. On vient de vous parachuter du jour au lendemain en plein télétravail. Loin du bruit rassurant de la machine à café et des cris du patron, vous vous retrouvez livré à vous-même, face à l’inconnu, aux cannibales affamés et à ce putain de fil Facebook où les gens n’arrêtent pas de poster des trucs. Vous vous rappelez votre entraînement en école de survie commerce.

Lire la suite

Prenez l’équipe de foot de Trifouillis les Oies. En face mettez Ronaldo, ou n’importe quel joueur professionnel. Je parie qu’il bat à lui tout seul les 11 gars. Si en plus Ronaldo est aidé par un gardien de but, je suis certain qu’il écrase l’équipe adverse, à 2 contre 11. Jouer ensemble, c’est bien. Collaborer, c’est bien. Mais cela ne doit pas occulter le fait qu’une équipe, aussi nombreuse soit-elle, ne remplacera pas la compétence.

Lire la suite

Je ne sais pas si vous vous souvenez de la méthode de productivité d’Elon Musk. En résumé, il dit qu’il : fait des journées de 20 heures de travail, sans s’arrêter pour manger et qu’il divise tout son temps en intervalles de 5 minutes, chacun dédié à une tâche. Nous appellerons cet intervalle de temps standard une « Muskute ». Bien. Cool, mec. Faisons un petit calcul. Il y a 12 créneaux de 5 minutes par heure.

Lire la suite

Comme tout le monde, il m’arrive de ne pas réussir à me concentrer. Mais j’ai également le problème inverse. Je suis parfois tellement concentré sur une pensée que j’en oublie tout le reste, et cela peut se révéler gênant. En 2017, j’ai oublié mon iPhone 4 fois. J’ai eu une sacrée chance. À chaque fois, je l’ai récupéré. Comme quoi, il n’y a pas qu’au Japon qu’il y a des gens honnêtes ; en France aussi, on peut tomber sur de nombreuses personnes qui n’hésitent pas à faire le bon geste.

Lire la suite