Art Oratoire

Lorsqu’on présente, il y a deux types de mouvements. Il y a les mouvements que l’on fait avec intention, qui sont cohérents avec notre posture et notre discours. Et il y a les mouvements involontaires, qui sont une action de dérivation pour gérer notre stress, et qui parasitent la communication. Un de ces mouvements parasites est le « piétinement ». Le présentateur bouge sur place, il se balance d’un pied sur l’autre, d’avant en arrière.