Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

Philosophie de blog

La loi de sécurité globale propose d’interdire le fait de filmer les forces de l’ordre en action. C’est inacceptable. Inacceptable, car ce choix est, par sa nature même, antidémocratique. La vraie question n’est pas de se demander si cette loi est bonne ou pas, la vraie question, c’est de se demander comment des ministres peuvent imaginer un seul instant que cette loi soit acceptable. Inacceptable, car c’est une entrave à la liberté fondamentale d’informer de la presse et des citoyens.

Lire la suite

Ce que nous voyons actuellement aux États-Unis est fascinant. Donald Trump continue de s’accrocher au pouvoir comme un morpion à un poil de cul, alors que la tondeuse est en route pour couper le poil. Mais ce qui est intéressant, c’est de voir en accéléré le processus qui mène toute dictature à finir avec les personnes les plus cruelles, les plus fanatiques et les plus incompétentes. Un gouvernement autoritaire ne base sa légitimité que sur un seul élément : le culte du leader.

Lire la suite

Bon, je ne vous apprends rien si je vous dis que le télétravail a été fortement encouragé pendant la période du confinement. Mais qu’en a-t-on retenu post-confinement (et peut-être préreconfinement ?) Et bien il faut bien distinguer les retours des entreprises et des individus. Pour les entreprises avec qui j’en ai discuté, j’ai eu trois messages : On faisait déjà du télétravail On n’aime pas, car il y a perte de contrôle.

Lire la suite

Tout le monde critique le Monopoly comme étant un symbole du capitalisme. En réalité, tout le fonctionnement du Monopoly repose sur le concept d’« état providence ». La preuve : Vous démarrez la partie avec de l’argent, comme ça, pouf. Chaque fois que vous passez par la case départ, vous recevez de l’argent, comme ça, pouf. Vous pouvez essayer de retourner ou distordre ce fait comme vous le voulez, la réalité est là : la situation initiale du Monopoly est celle d’un état providence distribuant un revenu universel sans aucune contrepartie à ses citoyens.

Lire la suite

Première prédiction : Trump va perdre les élections. Deuxième prédiction : Trump ne reconnaîtra jamais sa défaite, mais il sera malgré tout forcé de passer le pouvoir. Troisième et dernière prédiction : Trump va faire de la prison. C’est toujours très risqué de faire ce type de pronostic ; après tout, en 2016 j’étais convaincu que Trump ne serait pas élu. Cependant je prends le risque : sauf cataclysme du côté de Joe Biden, Trump ne sera pas réélu.

Lire la suite