Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

Philosophie de blog

Depuis les événements du Capitole du mercredi 6 janvier 2021, avant que son compte ne soit suspendu, Donald Trump n’a plus trop raconté de mensonges sur Twitter. En tout cas, il n’a plus raconté de mensonges avec des conséquences dont il risquait de devoir assumer la responsabilité. C’est la clé : la responsabilité et ses conséquences. La raison pour laquelle une personne comme Donald Trump a pu prospérer est simple : il n’a jamais dû assumer la responsabilité de ses actes et ses conséquences.

Lire la suite

J’ai découvert l’informatique par une belle matinée de 1984. Je n’avais d’yeux que pour cette merveilleuse machine toute de blanc vêtue achetée par mes parents : un Apple //c. À l’époque, le Macintosh venait juste de naître, mais il coûtait encore beaucoup, beaucoup trop cher, et surtout l’Apple II était encore une machine très très populaire. Pourtant, d’une certaine manière il était déjà dépassé ; par exemple les machines comme le Commodore 64 faisaient tourner des jeux avec de meilleures couleurs.

Lire la suite

Les lois de l’univers permettent-elles le voyage spatial vers d’autres planètes habitables ? Si oui, alors notre but est d’y parvenir et de survivre en colonisant d’autres mondes. Si non, alors notre raison d’être se limite à exister, à observer et à comprendre l’univers avant notre propre extinction. Reste alors la question de l’infinitude ou de la finitude de l’univers lui-même.

Lire la suite

J’adore Apple. Je trouve que leurs gammes de produits fondamentaux, comme le Mac ou l’iPad, sont proposées à des tarifs certes plus chers que la concurrence, mais justifiées. Cependant, il y a aussi des produits pour lesquels je pousse un soupir de dépit face aux tarifs pratiqués. Des produits pour lesquels Apple se voit comme une société de luxe et non plus comme une société innovante. Voici ma petite liste, totalement non scientifique, des produits Apple dont je trouve le prix vraiment trop élevé.

Lire la suite

Cela fait plusieurs années maintenant que les médias français banalisent la parole de l’extrême droite. Cette banalisation est en partie due au manque de réflexion (d’éthique ?) des médias, mais ce que je veux pointer aujourd’hui, c’est que derrière cette banalisation, il y a des responsables directs. Ces responsables, ce sont les dirigeants et les propriétaires des chaînes qui facilitent ce genre de discours. Les principaux responsables qui permettent la diffusion d’idées d’extrême droite sur Europe 1 sont :

Lire la suite