Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

Philosophie de blog

Tout le monde critique le Monopoly comme étant un symbole du capitalisme. En réalité, tout le fonctionnement du Monopoly repose sur le concept d’« état providence ». La preuve : Vous démarrez la partie avec de l’argent, comme ça, pouf. Chaque fois que vous passez par la case départ, vous recevez de l’argent, comme ça, pouf. Vous pouvez essayer de retourner ou distordre ce fait comme vous le voulez, la réalité est là : la situation initiale du Monopoly est celle d’un état providence distribuant un revenu universel sans aucune contrepartie à ses citoyens.

Lire la suite

Première prédiction : Trump va perdre les élections. Deuxième prédiction : Trump ne reconnaîtra jamais sa défaite, mais il sera malgré tout forcé de passer le pouvoir. Troisième et dernière prédiction : Trump va faire de la prison. C’est toujours très risqué de faire ce type de pronostic ; après tout, en 2016 j’étais convaincu que Trump ne serait pas élu. Cependant je prends le risque : sauf cataclysme du côté de Joe Biden, Trump ne sera pas réélu.

Lire la suite

Plein de gens veulent devenir célèbres. Je pense que c’est parce que quand on est célèbre, on peut raconter plein de conneries dans les médias et s’en sortir. Cependant, il ne faut jamais oublier que derrière un polémiste, il y a le responsable de la chaîne télé, le responsable du journal, le responsable de la radio. Ces personnes savent ce qu’elles font. Ce sont elles les vraies coupables.

Lire la suite

Alors comme ça Microsoft va mettre fin au ruban d’Office. Le ruban, c’est cette série d’icônes au-dessus de la fenêtre des applications comme Word, Excel ou PowerPoint. À la place, Microsoft souhaite utiliser une interface qui affiche les commandes en fonction du contexte et de l’intention. Une interface « intelligente » capable de s’adapter en fonction des actions que l’utilisateur souhaite faire. Ben, personnellement, j’aime les interfaces bêtes. Au-delà de l’adaptation à un contexte évident (afficher des commandes pour mettre un texte en gras lorsqu’on sélectionne du texte par exemple), les utilisateurs n’ont pas besoin d’une interface intelligente, qui soi-disant s’adapte en fonction de ce qu’ils souhaitent faire.

Lire la suite

Suite aux batailles avec Deezer, Epic et quelques autres boîtes, l’App Store d’iOS se retrouve accusé de comportement monopolistique. Mon point de vue est qu’aujourd’hui Apple a trop de pouvoir sur les développeurs et qu’il faut revenir à un équilibre plus sain pour protéger l’innovation. Tout d’abord, Apple a bien changé depuis les années 2000. En 2008, l’App Store se lançait. Ses coûts fixes et variables devaient être amortis sur un chiffre d’affaires bien moins important.

Lire la suite