Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

Philosophie de blog

Vous l’avez sûrement déjà lu ailleurs, Microsoft va fermer tous ses Microsoft Stores. Ceux-ci avaient été créés lors de l’ère Ballmer chez Microsoft avec un objectif : offrir une expérience client fantastique copier Apple. Cela résume assez bien la philosophie de Microsoft sous l’ère Ballmer : copier ce qui marche, sans réfléchir si cela a du sens. Puis est arrivé Satya Nadella. Au lieu de copier Apple, il a regardé ce qui était bien pour Microsoft.

Lire la suite

Le monde des icônes est fascinant. Ce qui m’intrigue le plus, c’est à quel point le dessin original peut perdre tout sens réaliste et ne garder qu’un sens symbolique dénué de lien avec le monde réel. Prenons par exemple l’icône de la disquette. Cette icône date des années 80 ou 90 (je ne me souviens plus exactement). À l’époque, sa signification était claire pour la plupart des utilisateurs : cliquer dessus revenait à sauvegarder le document.

Lire la suite

J’ai découvert GTD (Getting Things Done) en 2007 via internet. À l’époque j’avais été enthousiasmé par cette méthode d’organisation personnelle, que j’avais rapidement adoptée. Les livres électroniques n’étant pas encore rentré dans mes habitudes, j’avais commandé le livre de David Allen en anglais en ligne, parce qu’il n’avait pas encore été traduit en français (aujourd’hui chose faite sous le titre s’organiser pour réussir). Cette année, cela fera donc 10 ans que j’utilise quotidiennement la méthode GTD pour m’organiser.

Lire la suite

De tout temps, nous avons toujours voulu des remèdes rapides et surtout ne demandant aucun effort. Perdre du poids en buvant du coca. Devenir immortel avec une lampe au sel. Devenir super musclé en regardant la télé. Être attaché parlementaire sans rien faire. Si on exclut le dernier exemple rendu possible par la singularité de l’espace-temps politique, dans la réalité aucune de ces solutions ne fonctionne. Au fond de nous-mêmes, nous le savons, mais nous avons envie de croire que c’est possible.

Lire la suite

L’étude sur le coronavirus publiée dans le journal « The Lancet » a fait couler beaucoup d’encre. Mais dans un contexte chargé d’émotion, peu de journaux font finalement vraiment la part des choses. Oui, le journal The Lancet n’a pas suffisamment vérifié l’étude avant de la publier. Mais ils ont fait ce qu’ils devaient faire. Lorsque des critiques ont été émises sur la validité des données et des résultats, ils ont regardé si les faits justifiaient ces critiques.

Lire la suite