Pierre Morsa

Pierre Morsa | Présenter en public et GTD

Philosophie de blog

Parfois, c’est un détail qui fait l’histoire. Un détail qui semble insignifiant. Ainsi, fin des années 90 Apple prit la décision de racheter NeXT, et non Be, parce que NeXT fonctionnait déjà sur les processeurs Intel. Si NeXT fonctionnait sur les processeurs d’Intel, c’était un peu par accident, à cause d’un projet secondaire lancé par Steve Jobs. À l’époque, NeXT fonctionnait sur les processeurs Motorola, et personne, dans l’équipe NeXT, ne croyait que les processeurs Intel pouvaient être plus performants.

Lire la suite

Cet article d’Ars Technica donne le tournis. Le gouvernement français a donc décidé d’obliger Google à publier à nouveau les extraits d’articles des journaux français (j’ignore si cela s’applique uniquement à Google News ou à tous les résultats). Extraits qui, je le rappelle, étaient tellement courts qu’il fallait de toute façon aller sur le site du journal pour réellement lire l’article. Mais ce n’est pas ça le plus délirant. Ils ont également décidé d’obliger Google à payer pour le faire… Je répète tellement c’est gros et aberrant.

Lire la suite

Dans la partie I, nous avons abordé l’arrangement d’un bureau improvisé et que Sun Tzu ne servait pas à grand-chose en confinement. Dans la partie II, nous avons découvert que le mindset était l’élément le plus important pour réussir en télétravail, et que Miyamoto Musashi n’était pas une flèche. Nous arrivons donc maintenant à la partie IV. Et aujourd’hui, nous aborder un sujet essentiel, un sujet qui fâche : l’effet juste un doigt.

Lire la suite

J’interromps ma série d’articles débiles pour en écrire un sérieux. Enfin, sérieux, pas trop, parce que sinon on finit par croire tout ce qu’on écrit. Il faut s’habituer à vivre avec le risque du virus dès maintenant. La situation actuelle ne va pas durer. La situation actuelle ne peut pas durer. C’est tout simplement impossible. Impossible de rester enfermé trop longtemps. Impossible d’éliminer le virus. Impossible d’avoir des centaines de millions de chômeurs en plus.

Lire la suite

Je ne vais pas commenter l’actualité sur l’affaire Griveaux. D’une part parce que quoi que je dise, ce sera mal interprété, d’autre part parce que je m’en tamponne le coquillard, et aussi parce que le monde entier se fiche de mon avis. Mais voilà, il y a quelque chose qui me dérange sur ce qui se passe en coulisses. Tout d’abord, un peu de réalisme. Le dévoilement de la vie privée a depuis toujours été utilisé comme arme politique pour affaiblir la position de ses adversaires… Imaginer que cela ne puisse pas être utilisé comme arme contre vous, c’est faire preuve d’une grande naïveté pour quelqu’un qui fait de la politique.

Lire la suite