Technomagie

Grande nouvelle : depuis la toute dernière version, PowerPoint 2016 supporte nativement le copier-coller et l’import des images au format SVG. Ça tombe bien, Affinity Designer permet de copier les éléments sélectionnés au format SVG (allez faire un tour dans les préférences d’Affinity Designer, il y a une option à cocher pour cela). Ça, c’est pour la bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle, c’est que le résultat de l’import ne peut pas être modifié librement dans PowerPoint.

Depuis le mois de janvier j’ai la chance d’avoir une connexion internet rapide pour mon home office. Il y avait cependant quelque chose qui me chiffonnait : en dépit d’une connexion Gigabit sur chaque maillon (Ethernet et fibre), lorsque j’exécutais un test de performance avec nperf.com ou speedtest.net les débits descendants (téléchargement) restaient bloqués autour de 250 à 300Mbits. J’ai d’abord suspecté Orange d’avoir oublié d’activer l’option 1 Gbit. Mais j’ai commencé à me dire qu’il y avait quelque chose de pourri dans mes tests lorsque j’ai essayé de télécharger macOS El Capitan depuis les serveurs d’Apple.

Il y a quelques semaines, Microsoft a publié une nouvelle version de PowerPoint qui cache plus de changements qu’il n’y paraît au premier abord. Outre les nouvelles fonctionnalités visibles comme la collaboration en temps réel, PowerPoint partage désormais une bonne partie de son code avec celui de PowerPoint Windows. Quel impact dans l’utilisation quotidienne de PowerPoint ? C’est ce que je vous propose de découvrir ici non pas à travers un test complet (pour cela il faudrait déjà que tous les changements soient documentés clairement par Microsoft), mais à travers un retour d’expérience basé sur quelques semaines d’utilisation.

Mise à jour du 2018-03-31 : à priori macOS High Sierra 10.13.4 (c’est le .4 qui est important) règle le problème. Pour vérifier quelle est votre version de macOS, il faut aller dans le menu Pomme → À propos de ce Mac… J’utilise de temps en temps Apple Motion, lorsque je dois réaliser des animations qui dépassent les capacités de PowerPoint. Un de mes plug-ins préférés est Yanobox Nodes 2. Mais la semaine dernière j’ai été confronté à un message d’erreur que je n’avais jamais eu lorsque j’ai essayé d’insérer le plug-in dans Motion : « Plugin: Failed To Render ».

Vous vous souvenez peut-être du truc que je donnais dans un ancien billet pour extraire les images, les photos et les vidéos d’un fichier PowerPoint ? Et bien si vous possédez un Mac vous avez de la chance : j’ai écrit un script AppleScript pour automatiser la tâche. Si vous êtes sur Windows, vous pouvez toujours utiliser la technique manuelle. Si vous vous intéressez à AppleScript, j’ai beaucoup commenté le code pour vous aider à comprendre comment le script fonctionne.