Note : cet article est une blague, hein, ce n’est pas une critique sérieuse du monde de l’open source.

Vous le savez peut-être, j’utilise un bureau debout depuis de nombreuses années. La version précédente de mon bureau ne me donnant plus entièrement satisfaction, principalement dû au fait qu’il n'était pas à roulettes. Étant particulièrement pingre, j’ai construit mon nouveau bureau à 90% à partir de bouts de bois qui traînaient déjà chez moi.

Bureau debout V2

En admirant le résultat final, j’ai eu l’illumination : mon bureau est une allégorie du monde du logiciel open source libre et gratuit.

  • Il a été réalisé à partir d'éléments 100% gratuits, par un illustre inconnu dont tout le monde s’en fout (moi en l’occurrence). Déjà rien que ça, c’est une allégorie du libre et gratuit.
  • Certains morceaux ont beaucoup « legacy » code : il y a des trous de vis, des découpes inutiles et rafistolées tant bien que mal, des pocs par-ci par-là. Au final ça tient ensemble mais je ne sais pas trop comment.
  • Personne ne paierait 1 centime pour acheter mon bureau.
  • Il y a plein de fonctionnalités intégrées au chausse-pied : l'étagère sous le plan de travail. Les pédales de guitare qui traînent en bas à gauche.
  • Il est moche et le design laisse à désirer : admirez ces merveilleux câbles qui pendouillent à l’arrière. Admirez ces planches coupées approximativement à la scie et sans ponçage.
  • Il a des roulettes parce que je voulais des roulettes mais je ne m’en sers jamais. Cela donne une certaine instabilité permanente au bureau.

Mais voilà, au final j’ai construit ce bureau parce qu’il convient exactement à mes besoins. Il est moche mais c’est mon bureau. Alors vos solutions payantes, certes plus ergonomiques et plus fonctionnelles, jamais je ne les accepterai. Bureau libre et gratuit forever.